4ème2 Résistance

Your ePortfolio

Blog

Dernier jour

Avant de reprendre le chemin de l'aéroport pour la France, nous nous rendons au Musée de la ville de Munich pour découvrir une exposition consacrée au national-socialisme. Il s'agit de comprendre pourquoi Munich est considérée comme la "capitale" du nazisme et pourquoi celui-ci a pu s'y épanouir plus qu'ailleurs.

A l'aéroport de Munich, nous sommes partagés entre la fatigue et l'excitation de rentrer dans nos foyers pour raconter notre belle expérience.

Cinquième jour

Par une belle journée ensoleillée, nous nous rendons en car à Nuremberg. Cette ville est très importante sur le plan symbolique. En effet, au coeur du Troisième Reich, c'est la ville des grandes manifestations nazies mais également des lois antisémites. A la fin de la guerre, les alliés choisissent cette ville pour juger les crimes de guerres.

Les élèves écoutent la guide dans la salle de tribunal de Nuremberg, là où ont eu lieu les procès des criminels de guerre nazis en 1945-1946.

Dans l'après-midi, nous visitons le centre historique fortifié. Les élèves profitent d'un temps libre pour déjeuner et faire quelques achats. Voici l'une des places du centre ville.

Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons dans le lieu où Hitler faisait les congrès annuels du parti Nazi. Il faut imaginer ce vaste édifice rempli de milliers de personnes qui défilent en cadence et sous les croix gammées. A la tribune, depuis laquelle est prise cette photographie, Hitler domine la foule et prononce des discours de haine. Tout est organisé et scénographié.

 

Quatrième jour

C'est la journée la plus importante du voyage. Aujourd'hui, nous partons étudier le camp de concentration de Dachau dans la banlieue de Munich. Ouvert dès 1933, avant même celui de Sachsenhausen que nous avions étudié l'an dernier, Dachau est le tout premier camp de concentration du régime nazi. Au départ, il est créé pour emprisonner et rééduquer les adversaires politiques des nazis. Les tous premiers détenus sont donc essentiellement des opposants politiques allemands à Hitler. Il servira de modèle aux autres camps.

Début de la journée avec une visite guidée du camp de concentration de Dachau. Visite de 2h30 puis un petit film de 22 min réalisé par une amicale d'anciens déportés. Ci-dessus, vous pouvez apercevoir l'intérieur d'un des dortoirs reconstitués.

Dans ce qui reste du camp ou a été reconstitué (ci-dessus, la salle de déshabillage des prisonniers), une exposition a été installée. Notre guide nous explique le fonctionnement du camp, les étapes essentielle, le travail et les conditions de vie des déportés.

Ici, la salle des douches où les détenus étaient rasés et désinfectés à leur arrivée. Cétait aussi le lieu de certaines punitions particulièrement cruelles. Tout est conçu en ces lieux pour écraser l'individu, nier son humanité. Les hommes n'ont plus de nom mais un numéro, ce sont des "Stuck" ("morceau" ou "élément" en Allemand).

Après pause déjeuner, nous retournons sur les lieux pour complèter nos carnets de bord, revenir sur les endroits qui nous ont marqué. A l'entrée du camp, par exemple, on peut lire l'inscription ironique "Arbeit macht frei" ("Le travail rend libre") comme à Auschwitz.

Après l'étude du camp, nous nous rendons dans  le centre ville de Dachau tout proche. C'est une petite ville pittoresque avec un joli château et des rues pavées.

Nous finissons la journée par un chocolat chaud dans une brasserie allemande typique pour nous rechauffer un peu avant de rentrer à l'auberge. 

Troisième jour

Toujours un temps froid et couvert mais nous n'avons pas eu la pluie. On a même eu le droit à un rayon de soleil en fin de journée. 

Avant notre visite guidée du Centre de documentation sur le national-socialisme, nous décidons d'explorer le centre historique de la ville.

Vue de la Marienplatz et de la nouvelle mairie depuis le clocher de l'église Saint Pierre. De bon matin, les élèves ont été ravis de monter 306 marches. 

Temps libre de la journée au marché aux victuailles. Les élèves ont pu découvrir les nombreuses saveurs de ce marché permanent.

L'après midi, une visité guidée au Centre de documentation sur le national socialisme dans l'ancienne maison brune, siège du parti nazi.

Pour cette fin de journée, ballade et mini-concert dans le temple de Diane du Hofgarten.

 

Deuxième jour

 Notre deuxième journée commence, avec un temps couvert mais sans pluie, par la visite guidée du Mémorial de la Rose Blanche. 

Sur les traces de la Rose Blanche, un groupe de jeunes résistants allemands qui étudiaient à l'université Ludwig Maximilian de Munich. Ils distribuaient notamment des tracts pour dénoncer les atrocités du regime d'Hitler. 

Le magnifique hall d'entrée de l'université LMU, haut-lieu de la résistance intellectuelle allemande au nazisme.

Après la visite guidée et un temps de travail à partir des tablettes, nous nous dirigeons vers l'Englisher Garten pour pique-niquer. Tout au long de la journée, nous serons sur les traces d'Hans et Sophie Scholl. Après l'université où ils ont fait oeuvre de résistance et ont été arrêtés, nous nous rendons à leur habitation. Après le déjeuner, il s'agira de se déiriger vers les lieux de leur emprisonnement, de leur jugement et enfin de leur exécution.

En chemin, nous croisons des monuments marquants. La porte de la victoire par exemple. Construite en 1857, elle célébre les victoires de l'armée bavaroise. Après la Seconde Guerre Mondiale, on y a fait graver l'insciption suivante : " Dédié à la victoire, dédruit par la guerre, il exhorte à la paix".

L'Englisher Garten ou "Jardin anglais" est le deuxième jardin urbain le plus grand du monde.

En traversant ce magnfique jardin, nous avons même croisé le Brice de Nice allemand mais lui a trouvé sa vague !

Photographie de groupe devant la belle statue de Maximilien-Joseph, le premier roi de Bavière qui régna de 1799 à 1825. Cette statue trône en face de l'Opéra.

 

 

Premier jour

Après un départ à 8h30 du collège, nous sommes à l'aéroport CDG. Avant de passer les contrôles de sécurité, les élèves aprennent _ guidés par M. Noullez _ à utiliser leur carnet de bord numérique.

A notre arrivée à l'aéroport de Munich, notre car nous attend pour une visite panoramique guidée de la ville. Les élèves peuvent ainsi repérer les lieux qu'ils étudieront en détail par la suite et s'imprégner des payages de la ville.

Jardin du Chateau Nymphenburg, un style inspiré des jardins à la française, notamment celui de Versailles.

 

Photographie de groupe sur une des terrasses du château avant de découvrir notre hébergement.

Une fois dans notre auberge de jeunesse, chacun découvre et prend possession de sa chambre.

Les filles sont au 2ème étage, avec Mesdames Aoudia et Förstmann. Les garcons sont au 3ème, sous la surveillance de messieurs Noullez et Plos.

 

Voici le réfectoire avec un premier bilan de journée, les consignes pour le soir et le planning de la journée du lendemain. Des élèves attentifs, enfin en y regardant de plus près... pas tous !

 

 
Powered by: itslearning